Obésité morbide : comment maigrir en urgence sans opération ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir comment maigrir en urgence sans opération en cas d’obésité morbide. Lorsque le surpoids met la vie en péril, comme c’est le cas avec l’obésité morbide, il est urgent de maigrir.

L’opération chirurgicale est une solution, mais des alternatives au sleeve, au bypass et à l’anneau gastrique existent.

Obésité morbide : comment maigrir en urgence sans opération ?

Maigrir sans chirurgie en cas d’obésité morbide

L’opération chirurgicale pour maigrir en cas d’obésité morbide est une solution qui n’est pas exempte de risque et qui présente des contraintes en post-opératoires, d’un point de vue alimentaire notamment. Des solutions alternatives existent, naturelles.

Avant tout, il est préférable de se faire accompagner par un médecin dans son projet de perdre du poids rapidement.

Rééquilibrer son alimentation est un des leviers sur lesquels influer pour maigrir vite. Si l’alimentation n’est pas la seule cause de l’obésité morbide, le contenu de l’assiette a des conséquences sur le poids.

Rééquilibrer son alimentation, choisir des aliments peu caloriques mais nourrissants, cuisiner soi-même, permettent de limiter ses apports caloriques et donc de maigrir.

Les premiers kilos sont les plus faciles à perdre et en cas d’obésité morbide, cela a une vraie incidence sur la santé.

Faire appel à un nutritionniste peut permettre de se sentir soutenu pendant son régime et permet d’accéder à des menus simples, variés, équilibrés et adaptés à ses besoins et à son état de santé.

En complément du régime alimentaire, reprendre une activité physique régulière et éviter au maximum la sédentarité peut accélérer la perte de poids.

Car bouger brûle des calories. Se déplacer en marchant ou à vélo, prendre les escaliers, jardiner, danser… autant de prétextes pour bouger sans y penser et sans trop se forcer.

Pratiquer un sport, après avis médical, peut aussi être bénéfique pour réussir à maigrir vite. La natation par exemple est souvent préconisée.

Des techniques d’amaigrissement naturelles contre le surpoids extrême

Les effets des régimes alimentaires et sportifs adaptés peuvent être décuplés grâce à la respiration.

Bien respirer en mangeant permet de ne pas avaler plus d’air que nécessaire. Cela évite des désagréments comme le ventre gonflé et les symptômes dérangeants qui peuvent l’accompagner.

La digestion est facilitée, et l’assimilation des apports nutritifs aussi. Cela permet de mieux profiter des qualités des aliments ingérés et d’arriver plus vite à satiété. Le souffle est aussi indispensable durant la pratique sportive.

Maîtriser sa respiration est essentiel pour mettre en œuvre ces pratiques destinées à maigrir rapidement.

Or les personnes qui souffrent d’obésité morbide ont le souffle déréglé. Le surpoids influe sur la mobilité des poumons et du diaphragme. C’est d’autant plus vrai lorsque l’obésité fait suite à un mal-être ou à un événement traumatique.

Le diaphragme tendu ne permet pas de respirer à ses pleines capacités. Le souffle déréglé rend plus difficile la pratique sportive, à cause d’un essoufflement rapide, de points de côté…

Le diaphragme est un muscle, il est donc possible de le libérer. Il existe des techniques de respiration pour retrouver un diaphragme détendu et faciliter la perte de poids.

Pour les connaître et les mettre en pratique, il est préférable de faire appel à un coach en respiration qui partage son savoir et donne des conseils précieux adaptés à la santé et aux objectifs de chacun.


Lisez aussi:

Obésité : le sport pour maigrir et s’en sortir naturellement ?

Obésité : quelle alimentation pour perdre du poids rapidement ?