Le régime cétogène est-il un brûleur de graisse efficace ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le principe est le suivant : le régime cétogène permet de perdre du poids en consommant du gras. Il sert depuis plus d’un siècle à traiter les différentes manifestations de l’épilepsie. La diète cétogène a ainsi gagné en popularité au fil du temps.

De nombreux ouvrages sont parus sur le sujet ces dernières années et la presse en fait régulièrement l’éloge. Dans cet article, nous allons voir comment marche ce régime, et s’il est efficace pour brûler les graisses de l’organisme.

Le régime cétogène est-il un brûleur de graisse efficace ?

Fonctionnement du régime cétogène

Pour tourner à plein régime, le corps bénéficie de trois carburants sur le plan nutritionnel : les glucides, les lipides et les protéines.

Quand les glucides sont peu nombreux, ce qui constitue le principe du régime cétogène, le foie crée des corps cétoniques en se servant dans les matières grasses alimentaires ou les réserves de graisses de l’organisme. Ce phénomène s’appelle une « cétose ».

Le corps brûle alors les graisses. Les corps cétoniques sont ainsi la source énergétique majeure de la quasi-totalité des cellules. Cette modification a lieu entre deux et quatre jours après avoir commencé le régime.

Un brûleur de graisse efficace pour maigrir ?

Une personne qui suit ce type de régime peut perdre plusieurs kilos en un mois. Toutefois, il faut faire attention à “l’effet rebond”.

Dans la plupart des cas, les gens reprennent davantage de poids qu’ils n’en ont perdu à la base. Cette problématique est commune à tous les régimes.

En réalité, les régimes pauvres en sucres permettent de maigrir plus vite que les régimes pauvres en graisses. Toutefois, sur le long terme, les courbes de poids sont similaires.

D’après le corps médical, il faut différencier ce régime avec un régime pauvre en sucre.

Il faut faire très attention au type de graisses consommées et privilégier les graisses végétales pour éviter, avec celles d’origine animales, de développer un foie gras, une hypercholestérolémie, avec de graves problèmes de santé à moyen/ long terme.

À l’heure actuelle, il faut se rappeler que l’efficacité de ce régime n’a été scientifiquement prouvée que dans le cas de l’épilepsie.

Les effets indésirables

À court terme, passer d’une alimentation classique à un régime cétogène peut entraîner des effets secondaires comme des nausées, de la fatigue, des maux de tête, des crampes… Tous ces symptômes sont causés par une déshydratation.

En effet, dans le cas d’un régime cétogène, le corps doit utiliser les réserves de glucose. Au sein du muscle, le glucose est stocké avec de l’eau. Son usage entraîne une élimination d’eau associée à la perte de poids ainsi qu’une déshydratation.

Ce régime entraîne également de nombreuses carences, avec notamment un déficit en vitamines, en minéraux et en fibres. Il est donc important de prendre rendez-vous auprès d’un nutritionniste avant de commencer un régime aussi contraignant.

Pour finir, on ne sait pas si, à long terme, le régime peut-être néfaste pour la santé.

La majorité des travaux scientifiques effectués jusqu’à présent concernaient un petit nombre de participants sans possibilité d’établir une comparaison avec un groupe témoin.


Lisez aussi:

Le pilate pour brûler vos graisses rapidement

Le régime végan pour maigrir du ventre sans faire de sport ?