Comment maigrir et perdre du ventre naturellement? Les solutions

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le tour de taille, notamment le ventre, est souvent source de complexe chez une personne. Au-delà du physique, un gros ventre indique l’accumulation de graisse à l’intérieur du ventre. Cette graisse est pourtant néfaste pour la santé. Le cas de gros ventre peut également causer des maladies cardiovasculaires. Aussi, beaucoup d’individus rêvent d’avoir un ventre plat. Que ce soit pour améliorer son état de santé ou juste pour avoir un beau physique, perdre du ventre reste une bonne résolution. Il existe aujourd’hui diverses manières d’y parvenir. Mais avant de choisir la méthode la mieux adaptée, il est important d’identifier les causes du gros ventre.

Comment maigrir et perdre du ventre naturellement? Les solutions

Les causes générales du gros ventre

Le fait d’avoir un gros ventre est lié en partie à l’alimentation. Les petits déjeuners trop copieux et les frites trop grasses en sont pour quelque chose. Cependant, il existe d’autres causes internes, notamment les problèmes de digestion ou encore la constipation.

Manque de tonus des muscles abdominaux

Un ventre trop gros pourrait être lié à un manque de tonus au niveau du ventre. Pour le savoir, il suffit de faire un petit test. La tonicité des muscles se vérifie en posant les mains sous le nombril. Vous devez ensuite inspirer et contracter ses abdos. Si l’on peut déplacer les mains facilement à plat, les muscles abdominaux manquent alors de tonus. Dans ce cas, vous devrez faire des exercices physiques pour les tonifier.

Problème de posture

Le fait de se tenir mal pourrait également être la source d’un gros ventre. C’est le cas pour une personne qui reste trop cambrée quand elle se tient droite. Pour le vérifier, vous devez abaisser les épaules et orienter le bassin vers l’avant. Dans le cas où le ventre serait presque plat, alors la graisse abdominale est mal placée. C’est votre mauvaise posture qui provoque alors le gros ventre. Ce problème se corrige également par des exercices physiques.

Mauvaise digestion

Si le ventre se gonfle et se dégonfle à chaque fois tout au long de la journée, c’est que vous digérez mal ce que vous avez mangé. En effet, le gros ventre pourrait être lié à une aérophagie. Cette dernière apparait quand vous mangez trop vite ou dans de mauvaises conditions. Le fait de ne pas mâcher, de parler la bouche pleine et de boire beaucoup d’eau en mangeant sont également des causes de l’aérophagie. Vous pourrez alors être sujet à des ballonnements. La solution à ce problème reste l’hygiène de vie. Vous devez prendre le temps de bien manger, et ce, dans de bonnes conditions.

Repas trop copieux

La majorité des personnes ayant un gros ventre mangent un repas trop copieux. Il ne s’agit pas uniquement du repas principal, mais aussi des gourmandises et autres aliments gras dans les fast-foods. Les excès de table ne seraient pas source de gros ventre si la personne faisait des activités physiques régulières. Le problème apparait surtout au niveau des individus sédentaires. Encore une fois, les exercices physiques sont les solutions à adopter.

Le stress

Le stress fait sans doute partie des maladies les plus fréquentes des temps modernes. Tout le monde ou presque est concerné. Si certaines personnes se consolent dans la cigarette, d’autres se jettent sur la nourriture, et notamment les sucreries. Mais l’absorption excessive de sucre oblige le pancréas à sécréter de l’insuline afin d’alléger le taux de glycémie trop élevé. Il arrive que cet organe fasse tellement bien son travail qu’au final l’organisme subit un manque de sucre. Une nouvelle envie de sucre survient alors, ce qui favorise le gros ventre. Il sera alors important de savoir se contrôler et surtout de maitriser son stress.

Le dérèglement hormonal chez la femme

Le stockage de graisse dans le corps peut être lié à la situation hormonale de la femme. Les hormones qui déterminent la localisation de cette masse de graisse sont les œstrogènes, l’insuline, la progestérone, la testostérone et le cortisol. Si l’équilibre hormonal est régulier, la graisse sera stockée dans la partie basse du corps. Chaque hormone a un rôle bien précis :

• les œstrogènes et la progestérone empêchent l’accumulation de graisse abdominale

• le cortisol, l’hormone liée au stress, favorise le stockage de graisse abdominale

• l’insuline favorise l’accumulation de graisse abdominale, surtout quand l’alimentation est riche en sucre ou en matières grasses

Concrètement, la prise de graisse abdominale est liée à un faible ratio œstrogène/testostérone. Il faut savoir que les risques de maladie cardiovasculaire sont élevés lorsque l’on dépasse 89 cm de tour de taille.

Perdre du ventre, pourquoi est-ce important ?

Avoir un gros ventre ne gâche pas que le physique. Cet état impacte également votre santé et peut engendrer diverses maladies. En effet, la graisse viscérale au niveau de l’abdomen va reléguer diverses molécules dans la circulation sanguine. Sont concernés les hormones, les acides gras et les facteurs de croissance. Ces molécules empêchent le bon fonctionnement des organes et peuvent même provoquer le syndrome de la bedaine.

Le syndrome de la bedaine

Il s’agit de réactions en cascade qui déséquilibrent l’organisme et finissent par mettre au rouge tous les indicateurs. Une personne est sujette à ce syndrome quand :

• son tour de taille dépasse la normale

• son taux de triglycérides est élevé avec une hausse de la glycémie à jeun

• sa tension artérielle est haute

• son taux de bon cholestérol est bas

Quand une personne présente trois de ces symptômes, elle s’expose au risque de diabète type 2 et de maladie cardiovasculaire. Son organisme est également un terrain favorable aux cancers et aux maladies du foie.

Une graisse viscérale toxique

La graisse viscérale est toxique pour le fonctionnement des organes. En effet, elle rompt l’équilibre normal, d’où l’intérêt pour une personne de perdre du ventre. Cette graisse fait obstacle au fonctionnement des organes essentiels. Les acides gras atteignent le foie en utilisant la circulation sanguine. À ce moment, ils vont perturber non seulement le bon fonctionnement de cet organe, mais aussi du pancréas, du cœur et des muscles.

Le fait d’accumuler de la graisse viscérale entraine également une inflammation. Quand vous prenez du poids, ces cellules immunitaires vont pénétrer dans la graisse abdominale. Face à cela, l’organisme réagit et provoque une inflammation. Ce phénomène est mauvais pour l’organisme. Pour cause, les molécules toxiques vont profiter de l’occasion pour s’infiltrer dans la circulation sanguine. Au final, elles vont atteindre le foie, ce qui amène à une résistance à l’insuline. Cela indique un diabète ou des maladies cardiovasculaires.

Le système cardiovasculaire est aussi affecté par la graisse viscérale. En même temps, cette dernière rompt l’équilibre du bon et du mauvais cholestérol. Cela provoque un stockage de gras dans les vaisseaux sanguins et le foie. Vous vous exposez alors à un risque de stéatose hépatique et de maladies cardiovasculaires.

Enfin, la graisse viscérale rend l’organisme résistant à l’insuline. Pour cause, le foie va secréter plus de glucose et le pancréas de l’insuline. Au final, l’organisme ne pourra plus répondre à ce besoin d’insuline, ce qui provoque le diabète de type 2.

Maigrir du ventre, plus facile à dire qu’à faire, pourquoi ?

Perdre du ventre s’avère être un véritable parcours du combattant. En identifiant l’origine de l’accumulation de la graisse abdominale, vous serez en mesure d’identifier la solution appropriée pour votre cas.

La perte du ventre exige généralement le respect d’un régime alimentaire. Par conséquent, il se pourrait que le nutritionniste prescrive un régime alimentaire à base de fruits et légumes. La perte de ventre nécessite également, dans la plupart des cas, des séances de sports.

Astuces et techniques pour perdre du ventre durablement

Pour perdre du ventre, il faudra commencer par changer votre hygiène de vie. Vous devez adopter de nouvelles habitudes alimentaires et privilégier certains aliments.

Boissons drainantes

Les boissons drainantes sont une alternative efficace pour perdre du ventre. Elles se consomment à raison de 2 litres par jour, tout au long de la journée. L’efficacité de ces boissons n’est cependant pas garantie si vous maintenez la même alimentation. Vous devez alléger vos repas et éviter les boissons gazeuses pour dégonfler votre ventre. Voici quelques boissons qui pourraient être efficaces pour la perte du ventre :

• Le jus de citron : cette boisson possède des vertus coupe-faim et détoxifiante. Elle aide à brûler la graisse et à perdre ainsi du ventre. Pour que cette boisson soit efficace, il est conseillé d’en boire à jeun le matin. Le jus de citron devra être mélangé avec de l’eau chaude dans un grand verre.

• L’eau tiède : ce liquide permet à l’organisme d’évacuer les toxines. Il se prend, de préférence, avant le petit-déjeuner. L’eau tiède possède des vertus dépuratives. Elle aide également l’organisme dans le lavage gastro-intestinal.

• Une infusion de gingembre : le gingembre est connu est pour ces nombreux bienfaits. Une tisane drainante à base de gingembre permet par exemple de calmer l’appétit. Cette boisson donne également de l’énergie et vous aide à dégonfler son ventre. Elle se voit chaude ou froide, et ce, tout au long de la journée.

• Une infusion de cannelle : la cannelle est communément connue pour ses vertus antidiabétiques. Elle constitue également un excellent coupe-faim et brûle-graisse. Aussi, pour perdre du ventre, il est conseillé de boire une infusion de cannelle au réveil et entre les repas.

• Le thé vert : cette boisson favorise le contrôle du poids. Pour ce faire, elle facilite la digestion des aliments. En même temps, le thé vert stimule et draine le foie. Il va transformer les graisses en énergie pour éviter toute accumulation dans les abdomens. Afin de perdre du ventre, il est recommandé de boire cette boisson trois fois par jour.

Massages

Les massages peuvent aider à dégonfler le ventre. Vous devez cependant savoir que cette solution doit être envisagée en complément d’autres traitements. Les massages ne sont pas efficaces si vous maintenez votre alimentation habituelle. Aussi, il convient de manger de manière équilibrée pour espérer un bon résultat.

Deux techniques de massage permettent de perdre du ventre :

• La technique du pétrissage : elle consiste à éparpiller l’huile sur le ventre tout en appuyant du haut vers le bas, puis du bas vers le haut. Le masseur tient ses mains bien à plat dans un premier temps. Il va ensuite utiliser le tranchant de la main pour masser le ventre. Ce sont ces mouvements combinés qui permettent de réduire le volume du ventre.

• La technique du palper-rouler : elle vise à pincer les bourrelets et à faire un rouler de façon horizontale du bas vers le haut. Cette technique de massage a pour but d’activer la lipolyse et donc d’éliminer le stock de graisse au niveau de l’abdomen. Vous pouvez vous auto-masser ou recourir à un masseur professionnel.

Pour réaliser ces massages, vous pouvez utiliser de l’huile de massage au pamplemousse. Elle est formulée à base d’huile d’amande douce et d’huile essentielle de pamplemousse. Cette huile s’utilise idéalement le soir, après la douche. Elle possède des vertus drainantes et permet de faire fondre la cellulite au niveau du ventre. L’huile de pamplemousse favorise ainsi la perte de ventre.

Il est tout aussi possible d’utiliser du cataplasme au lierre grimpant pour les massages. Il s’agit d’un mélange de feuilles de lierre grimpant en poudre et d’eau. Le tout forme une pâte à appliquer sur le ventre pour réduire son volume. Pour ce faire, il suffit de laisser la pâte agir pendant 15 minutes.

Une alimentation équilibrée

Pour perdre du ventre, vous devrez adopter une alimentation en fonction de votre métabolisme. Le matin, pendant le petit déjeuner, il faudra miser sur un repas riche en protéines. Les glucides sont à éviter si possible puisqu’ils entrainent une forte production d’insuline. Il s’agit ici des glucides transformés comme le pain.

Le fait de manger des aliments riches en protéines le matin vous procure une sensation de satiété. L’envie de prendre un en-cas diminuera ainsi de manière significative. Au final, vous ne consommerez que 400 calories par jour, ce qui vous permettra de perdre plus de ventre.

Au dîner, le repas doit être léger. C’est la meilleure astuce pour déstocker l’organisme et réduire ainsi l’apport énergétique. À noter que les glucides consommés le soir se mettent facilement en réserve la nuit. Alors, ils sont à éviter le plus possible. Au lieu de consommer des féculents, il vaut mieux prendre une tisane parfumée ou encore des légumes.

Privilégier les bonnes graisses

Contrairement aux idées reçues, toutes les graisses ne sont pas à l’origine d’un gros ventre. Certaines d’entre elles, appelées « bonnes graisses », sont bénéfiques pour l’organisme. Elles peuvent même aider à perdre du ventre, avec un bon dosage.

Une personne perd plus facilement de la graisse corporelle quand elle arrive à réguler le besoin en bonnes graisses dans son organisme. En parallèle, elle devra réduire son taux de glucides, les bonnes graisses pouvant tout à fait les remplacer.

Cela ne signifie cependant pas que vous n’allez plus consommer de glucides. Ces éléments sont en effet essentiels pour la récupération musculaire, surtout après les activités sportives. Le mieux serait ainsi de changer les sources de glucides. Au lieu de manger du pain, des pommes de terre ou du riz, privilégiez les fruits, les légumes ou encore les flocons d’avoine.

Les bonnes graisses jouent ainsi un rôle important dans la perte de ventre. Elles permettent de réduire le niveau de cortisol et de stress. Ces nutriments diminuent aussi la sensation de faim. Les bonnes graisses, également appelées acides gras oméga 3, sont surtout présentes dans les poissons gras (maquereau, saumon, hareng, thon…).

Les exercices physiques

Outre l’alimentation, les exercices physiques peuvent aider une personne à perdre du ventre. Il existe des exercices adéquats destinés à réduire le volume du ventre. Voici donc 5 exercices à faire pour avoir un ventre plat.

Le gainage

Également appelé planche, cet exercice consiste à s’allonger sur le ventre en s’appuyant sur les avant-bras et sur la pointe des pieds. Il est très efficace pour perdre du ventre. En effet, le gainage fait travailler les muscles dorsaux et abdominaux. Il fait même appel aux muscles profonds.

Pour que cet exercice soit efficace, le corps doit vraiment prendre la forme d’une planche. Vous devrez ensuite contracter les fesses afin d’apporter plus de fermeté à la sangle abdominale. La position de planche devra être gardée pendant 10 cycles de respiration.

Les squats

Pour perdre du ventre, les squats constituent une alternative efficace. Ils consistent à se tenir debout tout en écartant les jambes à la largeur des épaules. Il faut tenir les bras bien tendus. Les pieds stables, vous allez inspirer et fléchir les genoux jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. Vous devrez ensuite remonter et expirer tout en relâchant les bras.

Les squats se font de manière lente. Le mouvement de descente et de montée doit ainsi se faire sans précipitation. Il faut que vous preniez appui sur les talons pour plus de stabilité.

a posture du bateau

Cet exercice consiste à s’asseoir sur le sol, à inspirer et à expirer, puis à basculer le bassin vers le sol sans pour autant toucher le sol. Votre pubis doit être orienté vers le plafond pendant ce temps. Puisque le bas du ventre va se creuser, vous ressentirez une contraction musculaire sur ce point.

Pour commencer l’exercice, vous devrez lever les pieds et garder les bras tendus vers les genoux comme si vous allez les toucher. Vous essayerez de maintenir cet équilibre pendant au moins 10 respirations profondes. Pendant cet exercice, les muscles abdominaux vont se contracter. Ils seront tonifiés au fur et à mesure que vous répétiez les mouvements.

Le pédalo

Le pédalo est un exercice de relâchement permettant de perdre de la graisse abdominale. Il est assez facile à exécuter. En ayant le dos plaqué au sol, vous allez soutenir votre nuque avec vos mains. Vos coudes doivent être écartés vers l’extérieur. Vous allez ensuite plier vos genoux et relever vos jambes afin de former un angle à 90° au niveau du bassin. Ce mouvement contractera vos muscles abdominaux. Vous devrez ensuite pédaler comme si vous étiez sur un vélo tout en veillant à allonger vos jambes loin devant.

Il est conseillé de faire deux séries de 10 ou 12 mouvements, selon votre endurance. Pour que le pédalo soit efficace, essayez de creuser votre ventre sans pour autant bouger vos fesses.

La respiration abdominale

Cette activité est sans doute la plus facile de toutes. Elle consiste dans un premier temps à entamer un exercice de respiration. Vous devez vous étendre sur le dos en maintenant les bras le long du corps, les jambes pliées. Vous prendrez ensuite une profonde respiration. Vos muscles abdominaux doivent être relâchés et l’expiration se fait de manière douce. Vous devez également contracter vos abdos et votre périnée pour que l’exercice soit efficace.

La chirurgie: le dernier recours pour éliminer son ventre

Aujourd’hui, les experts proposent une autre alternative aux personnes qui veulent perdre du ventre. Il s’agit de la chirurgie esthétique. Très répandue, cette solution permet d’enlever les bourrelets grâce à une intervention chirurgicale. Le résultat est bluffant.

La liposuccion

Cette chirurgie s’adresse aux personnes qui ont trop de graisse abdominale. Elle permet d’éliminer cette graisse en incisant la partie basse du ventre. C’est à partir de cette incision que la graisse abdominale va être aspirée.

Avec les avancées scientifiques, les cicatrices d’une telle opération sont presque invisibles. Vous pourrez même porter une ceinture de contention après l’opération. Il faut cependant préciser que la liposuccion doit être adoptée en dernier recours. Elle nécessite plusieurs examens et ne doit pas être prise à la légère.

La plastie abdominale

Cette opération s’adresse plutôt aux personnes ayant perdu beaucoup de poids, mais qui sont victimes d’un excès de peau au niveau du ventre. Elle permet d’extraire cet excès de peau pour avoir un ventre bien plat.

La plastie abdominale vise à retendre la peau accumulée au niveau du ventre. Après l’intervention chirurgicale, la peau est tonifiée. En même temps, la taille s’affine. À part la plastie abdominale, vous pouvez aussi choisir d’autres techniques moins douloureuses. Le remaillage permet par exemple de retendre la peau du ventre. Elle est surtout adaptée aux femmes âgées.

La cryolipolyse

Ce mot générique indique une technique faisant appel au froid pour détruire les cellules adipeuses. Cette alternative est assez révolutionnaire puisqu’elle cible les cellules graisseuses. La cryolipolyse va permettre de les faire disparaitre petit à petit. Pour une telle intervention, il est cependant conseillé de se tourner vers un spécialiste.

Conclusion : quelle est la meilleure technique à adopter ?

Perdre du ventre n’est pas chose facile. Mais si vous avez de la motivation, cet objectif est tout à fait réalisable. S’il n’y a pas d’urgence, le mieux serait de commencer par surveiller votre alimentation. Vous devez notamment manger sainement et de façon équilibrée. Si vous avez du mal à adopter une bonne alimentation, n’hésitez pas à solliciter les conseils d’un nutritionniste. Quand vous aurez adopté la bonne cadence pour l’alimentation, vous pourrez commencer à vous mettre au sport.

La chirurgie doit être utilisée en dernier recours. Elle n’est pas systématique, et le sport est d’autant plus recommandé si vous avez le temps. Par ailleurs, ces interventions chirurgicales sont assez coûteuses. Elles nécessitent souvent une anesthésie générale, ce qui n’est pas toujours bénéfique pour l’organisme.

Blog